La rencontre nationale du SOB

Elle se tient chaque année dans une abbaye différente ayant la capacité d’accueillir une soixantaine d’oblats avec leurs responsables d’oblature. Elle propose un enseignement bénédictin, la participation aux offices de la communauté d’accueil, la rencontre de l’abbé ou l’abbesse du lieu, si possible la visite de l’abbaye ou le partage d’un audio-visuel sur l’abbaye ; sy ajoute généralement une partie culturelle sur les trésors de nos abbayes ou l’histoire de l’ordre, des ateliers de réflexion, des temps de partage informels.

Les oblats ont à cœur de maintenir un esprit de silence pendant les repas et dans les lieux dédiés. Ils cherchent à se connaître sans juger des différences, dans un climat fraternel et en accueillant l’autre « comme s’il était le Christ lui même ».

Le SOB, comment ça marche ?

Asociation de type Loi 1901, le SOB fonctionne comme beaucoup d’autres associations :

Adhérents : les monastères qui le désirent en cotisant selon le nombre de leurs oblats

Bureau : proposés par les responsables d’oblature et validés par l’assemblée générale, les membres du bureau élisent entre eux un président, un vice-président, un trésorier, un secrétaire, pour un mandat de 3 ans. Le bureau se réunit 3 fois par an au prieuré de Vanves, où est établi son siège social, pour :

  • préparer l’Assemblée Générale et une Rencontre nationale annuelle,
  • tenir à jour le site,
  • coordonner la Lettre du SOB,
  • définir la participation aux GVE (Groupement de Vie Evangélique).
  • Par ailleurs les membres du bureau se retrouvent mensuellement en réunion virtuelle par internet par le biais de Tamashare, pour débattre des questions urgentes, ajuster les décisions en fonction des différentes préparations, prier ensemble et partager les nouvelles.

Assemblée générale : Elle se réunit chaque année au mois de juin, elle est composée d’oblats mandatés par leur responsable d’oblature (maximum 3 par abbaye). Elle valide le bureau, le rapport moral et le rapport financier de l’association.

Au fait, le SOB, à quoi ça sert ?

Le SOB (Secrétariat des Oblatures Bénédictines) est d’abord un service pour les oblatures de France et autres (Belgique, Afrique etc…)

Où que nous soyons oblat(e)s, nous avons chacune ou chacun un abbé ou une abbesse, un ou une responsable d’oblature. Alors pourquoi faut-il une autre instance ?

Le SOB n’est pas une instance supplémentaire, il ne chapeaute rien, il n’oblige à rien, c’est une association qui s’adresse, non pas individuellement à des oblats, mais à des oblatures. Ce qui veut dire que rien ne se fait au SOB sans l’accord des abbés et abbesses des abbayes qui en font partie.

Nous ne serions pas bénédictins si nous ne restions pas dans l’obéissance.

Le SOB souhaite créer du lien, partager les merveilles que nous recevons dans nos abbayes respectives, faire circuler les nouvelles pour que la prière de tous s’en trouve enrichie, apprendre à se connaître, à découvrir d’autres formes d’oblatures, et par notre site donner peut être à quelque visiteur de se rapprocher d’une abbaye et de découvrir l’oblature.

Nous ne serions pas bénédictins si nous ne restions pas dans l’humilité.

Le SOB n’a rien à prouver, rien à imposer, il est là, disponible et fraternel. C’est dans cet esprit que nous nous réjouissons de nous rencontrer, de nous écouter, et de prier ensemble.

Lisa Roux, Présidente du SOB

Les 14 au 16 juin 2019, rencontre annuelle du SOB à l’abbaye de Maumont
Posted in: SOB

Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *