Voir une autre photo d’abbaye ou de monastère

Secrétariat au service des oblats et des oblatures bénédictines

La spiritualité bénédictine connaît un regain d’intérêt depuis quelques décennies, notamment chez les économistes, les sociologues, les dirigeants d’entreprises. On en souligne une originalité majeure : c’est la convergence entre vie intérieure et activité productive, souvent résumée par la formule latine « Ora et labora ».

Paradoxalement, les Oblatures bénédictines restent peu connues, restant traditionnellement dans l’ombre des monastères et dans la discrétion chère à Saint Benoît. Ce site dans sa nouvelle version, qui continue d’évoluer, se veut à la fois un espace de retrouvailles entre oblats, et un lieu d’accueil pour toute personne qui passe par là, et s’arrête en voyant un peu de lumière…

Pour en savoir plus sur nous, vous pouvez commencer par visiter les pages ci-dessous :

1 – Les Oblats
2 – Comment devient-on oblat ?
3 – Le Secrétariat au service des Oblatures Bénédictines
4 – Les AG du SOB


Edito

LE 15 DU MOIS DE NOVEMBRE

Les Évangiles de ces dimanches nous invitent à regarder avec sérieux et vérité l’attitude du cœur. Saint Benoît aussi dans la Règle répète cette exigence de vérité.

Nous sommes confinés, même si nous travaillons à l’extérieur, il faut rentrer tôt, pas beaucoup de distractions, pas beaucoup de rencontres, même pas la messe du dimanche ! Mais du coup bien plus de temps pour la lecture (la Parole de Dieu : Lectio divina, la Règle, les Pères et quelques bons bouquins qui font du bien), du temps pour se parler en famille, entre époux, avec les enfants petits ou grands, du temps pour regarder notre vie, nos attitudes sous le regard de Dieu… en vérité.

Mon attitude envers les autres, ma disponibilité, mes paroles…. le prendre soin n’est pas qu’une petite phrase à la mode, elle est même vitale dans ce temps difficile. Bien sûr pas de visites, pas de sorties, mais aujourd’hui nous avons les moyens d’un coup de téléphone, d’un mail, du partage de quelques photos. Il y a dans notre famille et dans nos oblatures tant de personnes qui attendent ce signe pour faire un pas de plus, pour tenir un jour de plus. Relisons avec attention les chapitres 36 et 37 de la Règle. Benoît nous y rappelle les phrases même de Jésus : « J’étais malade et vous m’avez visité…. et ce que vous aurez fait à l’un de ces petits…».

Prendre aussi soin de mon âme et de mon corps ! Nous ne nous appartenons pas : ce bien nous l’avons reçu de Dieu et nous sommes tenus de l’entretenir comme si nous étions les vignerons de la vigne du Seigneur. Alors soyons attentifs à l’une comme à l’autre, donnons de la nourriture aux deux, entretenons bien et gardons sans tache l’une comme l’autre !

En guise de conclusion et pour que tous ces conseils ne soient pas de moi, voici ce que j’ai reçu et que je vous partage bien volontiers :

 

NOUVELLES RÈGLES DE CONFINEMENT

> 🙌 Lavez votre cœur avec le Sang du Christ (Ps 73: 1)

> 🙌 Ne sortez jamais sans le masque de l’amour et du respect mutuel (Luc 6,31)

> 🙌 Gardez vos distances de tout mal (Job 28:28)

> 🙌 Gardez-vous des foules et des hommes méchants (Ps 1: 1)

> 🙌 Protégez votre esprit des  éternuements du mensonge et de la haine (Lév 19: 17)

> 🙌 Ne serrez pas la main à l’abomination (Deut 25: 16)

> 🙌 N’embrassez ni rumeurs et ni faux enseignements (2Pre 2: 1)

> 🙌 Demeurez en toute sécurité en Dieu afin d’être sauvé (Jér 17: 14)

> 🙌 Désinfectez vos vies par la Parole de Dieu (Ps 1: 2)

> 🙌 Dès que vous remarquez un des symptômes du péché, composez le numéro d’assistance

« Jér 33: 3 »

> 🙌 N’oubliez jamais de renforcer l’immunité de votre foi avec l’huile du Saint-Esprit (Jude: 20)

> Soyez béni(e) au Nom Puissant de Jésus-Christ

 

Elisabeth ROUX
Présidente du SOB